26 juin 2012

Elizabeth Ière d'Angleterre

Hello,

Grand évènement aujourd'hui (ok juste pour moi) : j'ai enfin dessiné la reine Elizabeth Ière ! Certains ont pour idole un chanteur, une chanteuse, une actrice, un acteur, un sportif... moi c'est une reine... (non non je ne suis pas Stéphane Bern ^^).

Pourquoi j'affectionne cette reine depuis quinze ans, en dix points :

1- Elle a vécu au XVIe siècle, période de la Renaissance. Elle est née en 1533 et décédée en 1603.

2- Sa mère était la belle Ann Boleyn qui lui a transmis son élégance et son allure.

clic clic

3- Elle avait un physique atypique pour l'époque : grande et mince, ce qui lui conférait encore plus de prestance. Et le blond-roux de sa chevelure héritée de son père est juste mythique !

4- Très intelligente, très cultivée, elle a mené batailles et déjoué beaucoup de complots. Elle a réussi à imposer ses idées et à gouverner avec fermeté tout en permettant une grande prospérité et un bel essor pour l'Angleterre. En gros, c'était une femme de caractère ! 

5- Elle aimait les arts et les lettres. Elle a donné sa chance à Shakespeare !

6- Elle a dit "fuck" au mariage. The Virgin Queen c'est elle ! Elle s'est dévouée entièrement à son peuple comme on peut se dévouer corps et âme à une passion.

7- La période de son règne a un nom : l'ère élisabéthaine.

8- C'est le troisième règne le plus long de l'histoire de l'Angleterre (44 ans), après Victoria (63 ans) et Elizabeth II (60 ans actuellement). Et ce sont des femmes ! Gente masculine de la politique d'aujourd'hui, prenez-en bien de la graine ! 

détail clic clic
9- Conclusion : Elizabeth Tudor est une féministe ^^.

10- Son personnage a été joué par une grande actrice de talent : Cate Blanchett, dans les deux films de Shekhar Kapur "Elizabeth" et "Elizabeth, l'âge d'or". 


Je vous conseille aussi la mini série britannique de Tom Hooper avec Helen Mirren dans le rôle-titre et Jeremy Irons dans celui de Leicester, son amant de toujours. 
Et bien sûr, regardez la série "The Tudors". Elle relate la vie du père d'Elizabeth, le roi Henri VIII joué par Jonathan Rhys Meyers et les bouleversements politico-religieux durant son règne. On y voit très peu Elizabeth mais les quelques répliques et quelques regards explicites donnés à son personnage adolescente montrent bien ce qu'elle sera plus tard en tant que reine. 


En ce qui concerne mon illustration, j'ai proposé ma vision d'Elizabeth jeune avec un air légèrement candide pour changer des portraits sévères qui nous sont parvenus. On peut y voir un portrait avant qu'elle soit couronnée et que lui incombent toutes les responsabilités de ce statut. 

Et je m'arrête là avant que vous vous endormiez :D :p ;-)
A la prochaine !